La FAQ du jeu gonflable : Châteaux et Structures gonflables

| Catégories : .

Un jeu gonflable, c’est quoi ?

John Scurlock inflatableLes jeux gonflables existent depuis la fin des années 60, lorsque le premier prototype de château gonflable fut créé par John Scurlock en Louisiane (USA). Commercialisés depuis 1977, les châteaux gonflables sont aujourd’hui incontournables dans tout type d’événement ludique et sont très appréciés des enfants.

Un jeu gonflable est une structure en PVC qui peut être de taille et de forme variable. Il est essentiellement composé d’air, insufflé par un moteur électrique, lui permettant de prendre forme. Le volume dépend du type de jeu, mais on compte environ 100kg pour une structure fermée de taille moyenne. Bien qu’ils visent généralement à accueillir des enfants, les châteaux gonflables peuvent être adaptés à tous les âges dans le cadre d’anniversaires, fêtes d’école, kermesses ou foires. Il existe également de nombreux jeux gonflables à destination des adultes, tels que le rodéo mécanique, le tir élastique, la balayette infernale

 

Quels sont les différents types de jeux gonflables ?

Il existe de nombreux types de jeux gonflables. Parmi les plus répandus, on retrouve le toboggan ou le château, dont les thèmes sont très variés (jungle, château médiéval, cirque…). On peut ajouter à cela des activités plus sportives comme le baby-foot humain, les combats de sumos ou le ventre-glisse. Ces activités gonflables nécessitent généralement l’utilisation d’accessoires supplémentaires obligatoires, comme la soufflerie pour le château gonflable ou les tapis de réception pour amortir les chutes.

Comment mettre en place un jeu gonflable ?

Pour la mise en place d’un jeu gonflable, les consignes à suivre sont les suivantes :

  • Choisir un emplacement plat et propre
  • Sur les sols rugueux (goudron, gravillon, cailloux…), utiliser une bâche de protection
  • Dérouler la structure de l’arrière vers l’avant puis la déplier
  • A l’arrière, mettre la manche la plus longue sur le nez du moteur et la fixer à l’aide d’un tendeur. Fermer bien serrée la grosse manche arrière avec un autre tendeur.
  • Avant de brancher le souffleur, veiller à ce que toutes les fermetures éclaires soient bien fermées.
  • Brancher le gonfleur sur une installation électrique 220 Volts 16 Ampères avec terre aux normes « lieu public ». Celui-ci fonctionne en permanence, sa conception fait que la pression se limite automatiquement (aucun risque de surgonflage)
  • Utiliser des rallonges électriques en caoutchouc de section 3 x 2.5. Vérifier à l’arrivée que vous avez bien 220/240 volts avec les moteurs en fonctionnement. Si non, utiliser des sections de câble plus importantes ou limiter le nombre de moteurs sur le même câble
  • Veiller à ce que la structure ne touche ni ne frotte à quoi que ce soit. Attacher en permanence la structure au sol par tous les points d’ancrage de la périphérie à l’aide de corde ou de sangle de 20,30cm tendues perpendiculairement à la structure. Si le vent se lève, haubaner également les poignées en hauteur sur la structure et vérifier régulièrement la solidité de tous les points d’ancrage.

Comment fixer la structure dans le sol ?

Pour les fixations de longue durée, le mieux est de réaliser des accrochages en béton avec un anneau. Dans un sol souple (terre, remblais, empierrement), utilisez des piquets longs enfoncés de biais. Il faut les enfoncer totalement. Sinon, vous devez protéger le bout du piquet. Envol vous fournit les protections en mousse et les pieux.

Dans un sol dur (goudron, béton, pavé), utilisez des piquets courts style chevillette de maçon enfoncée de biais ou encore, moins dégradant pour les sols, utilisez une perceuse à béton pour percer le sol et utilisez des fixations adaptées pour le sol.

Dans le sable, creusez pour chaque ancrage environ 1m de profondeur. Placez au fond du trou un panneau de grande surface dans lequel vous aurez fixé une corde synthétique. Rebouchez les trous avec le sable en laissant ressortir la corde. La masse de sable sur une grande surface vous fera un ancrage. Cependant, nous recommandons l’utilisation de poids de leste selon la structure (à la charge du client).

Combien de temps pour mettre en place un jeu gonflable ?

Tout dépend de son volume, mais on compte généralement entre 15 à 30 minutes. Le montage d’un jeu comprend la pose de la bâche au sol, l’installation de la soufflerie, le gonflage du jeu, la fixation de la structure et le placement des tapis de protection. Il faut compter quelques minutes pour que la structure soit totalement gonflée et opérationnelle.

Quelles précautions dois-je prendre lors de la mise en place de la structure ?

Avant de mettre en place et de fixer votre structure, vous devez vous assurer que la zone d’accès et de sortie soit bien dégagée afin qu’un enfant qui sort trop rapidement ne rencontre pas un obstacle dur (arbre, banc, pierre, table, piquet, clôture…). Egalement, la sortie ne doit pas être dirigée vers une route ou autre passage de véhicule ou de personnes pouvant entraver la sortie de la structure. Assurez-vous également que la nature du sol de la sortie soit souple (herbe, sable…). Dans le cas inverse, il est nécessaire de disposer un tapis qui adoucirait d’éventuelles chutes.

Concernant les cordes d’accrochage, elles devront être les plus courtes possibles et les points d’ancrage au sol ne devront pas dépasser du sol ou être protégés ou signalés.

Pourquoi un jeu gonflable doit-il rester en permanence branché à la soufflerie ?
Le jeu est alimenté par une soufflerie, placée à l’arrière de la structure, qui fonctionne en continu tout au long de l’utilisation. Elle se branche sur une alimentation électrique classique, comme les prises de nos maisons. Dans la plupart des cas, on compte 1 soufflerie pour 1 jeu.

Il est nécessaire que le moteur insuffle de l’air en continu dans la structure pour que celle-ci fonctionne. En effet, afin de permettre aux utilisateurs de rebondir et de sauter sans risque de crevaison. Un jeu gonflable n’est pas hermétique, l’air s’échappe donc par les coutures et c’est la soufflerie qui permet de conserver un taux d’air suffisant pour l’utilisation de la structure. En extérieur comme en intérieur, le bruit du moteur n’est pas gênant, mais il existe des caissons insonorisant si besoin.

Quelles sont les règles à respecter lors de l’utilisation d’un jeu gonflable ?

Des règles très strictes encadrent les conditions d’utilisation des jeux gonflables. Ainsi, la structure doit être supervisée par un adulte responsable qui s’assure que les recommandations et les consignes de sécurité soient bien appliquées à tout moment. Quelques règles d’usage importantes sont les suivantes :

  • se déchausser avant d’entrer dans la structure
  • ôter tout objet cassable, pointu, contondant et tout autre produit dangereux ainsi que nourriture et boisson
  • toute bagarre au sein de la structure est proscrite
  • l’entrée et la sortie se font uniquement par les ouvertures prévues à cet effet. Les pratiquants ne doivent en aucun cas grimper sur les murs, les poutres, le pourtour, les fenêtres ou toute autre partie sauf les obstacles à grimper prévus à cet effet.
  • La capacité de chaque structure est de maximum une personne au m² de surface horizontale intérieure utilisable. Pour les toboggans, les surfaces de montée et de glisse ne sont pas considérées comme surface utile ; seules les parties horizontales le sont.
  • Les structures gonflables sont prévues pour être utilisées sans limite d’âge mais les pratiquants doivent être de la même tranche d’âge et de même gabarit.

Que faire en cas de dégonflement ou déformation du jeu ?

Lors de l’utilisation du jeu gonflable, il est possible que certains problèmes surviennent, comme le dégonflement ou la déformation de la structure. En cas de dégonflement accidentel, vous devrez faire évacuer sans précipitation le gonflable et vérifier si :

  • l’alimentation électrique est correcte
  • la manche de gonflage n’est pas débranchée
  • l’aspiration d’air de la soufflerie n’est pas entravée (ex : sac plastique plaqué sur la grille d’aspiration).

Dans le cas où le vent déforme la structure, vérifiez que les cordes d’haubanage soient bien en place entre les accrochages en hauteur sur la structure ainsi que leur fixation au sol. Dans tous les cas, si le vent met en péril la sécurité des pratiquants, faites évacuer la structure et, si nécessaire, dégonflez et pliez celle-ci.

Comment plier la structure gonflable ?

Pour plier le jeu gonflable, vous devez suivre les étapes suivantes :

  • Débrancher le gonfleur
  • Ouvrir toutes les manches
  • Attendre qu’il soit bien dégonflé, bien plat
  • Tirer les murs gauche, droite et arrière vers le centre jusqu’à apercevoir la couture de jonction du sol. Répartir les toiles au mieux pour qu’elles ne forment pas de paquet.
  • Plier les côtés jusqu’au centre du gonflable
  • Rouler cette bande de l’avant vers l’arrière à deux personnes tandis que deux autres marchent sur la toile le plus près possible du rouleau.
  • Rentrer les manches à air à l’intérieur et sangler le rouleau avec 2 sangles ou cordes, puis basculer sur la palette ou dresser le rouleau verticalement, reculer le véhicule contre le rouleau et le basculer dans le véhicule.

Comment s’assurer du bon entretien d’une structure gonflable ?

Tout d’abord, vous devez vérifier régulièrement l’état des points d’accrochage (couture, toile, anneau métallique) sur la structure gonflable. Si l’un de ces points est visiblement détérioré, ne laissez pas un enfant dans la structure et prévenez le loueur. Vérifiez également l’état des cordes ou des sangles ainsi que l’état de la fixation au sol. Vérifiez si le piquet est bien bloqué dans le sol et que son inclinaison soit contraire à la traction du gonflable.

Vous devez aussi vous assurer de l’état mécanique de la soufflerie. Le bon état du circuit électrique et que la tôlerie soit reliée à la terre par le câble électrique.

Pour une utilisation par temps de pluie, il est préférable de laisser la structure gonflée. Ne jamais utiliser le gonfleur sans qu’il soit relié à la structure : le moteur risquerait de se bloquer et rendrait l’utilisation de la structure impossible durant de longues heures.

Que devez-vous vérifier auprès du loueur de la structure gonflable ?

Toute location de structures gonflables doit contenir le matériel technique indispensable à la mise en place du jeu : la structure en elle-même, une soufflerie, une bâche, un tapis de réception et des pieux d’ancrage.

En tant qu’organisateur, vous devez au préalable vous assurer de nombreux points auprès de votre loueur. Ainsi, il est important pour vous de vous munir ou de vérifier les éléments suivants :

  • Notice d’emploi
  • Certificat de conformité précisant le numéro de série et la date de mise en service
  • Responsabilité civile professionnelle et coordonnées du loueur
  • Procès verbal de classement de réaction au feu
  • La structure doit répondre aux normes de sécurité françaises NFEN14960
  • Vous pouvez demander à votre loueur de vous fournir une copie du carnet de contrôle qui comprend l’état des points d’accrochage (couture, toile, anneaux métalliques)
Précédent